Epidémiologie

Il s’agit de la première épidémie mondiale. En 2014, plus de 1,9 Milliards d’adultes étaient en surpoids et 600 millions obèses. En France, près de 15 % de la population adulte est obèse ,

L’ obésité entraine une surmortalité. Chaque année, dans le monde 2 800 0000 personnes décèdent de leur obésité.

En France, près de 15 % de la population adulte est obèse. Ce nombre était de l’ordre de 8,5 % il y a douze ans. C’est une source d’inégalité sociale de santé. L’obésité est considérée par de nombreux experts comme une maladie de la transition économique et nutritionnelle. Elle est liée à l’évolution des modes de vie (alimentation, activité), à des facteurs environnementaux et économiques, sur un fond de prédisposition biologique, et aggravée par de nombreux facteurs (médicamenteux, hormonaux…). L’intrication des déterminants est la règle et les situations cliniques sont hétérogènes. La recherche vise à comprendre cette complexité à l’aide des sciences humaines, sociales et biologiques. L’obésité est une maladie chronique qui connaît une tendance à l’aggravation avec le temps.