Comment agir ?

Quelques conseils

Le principal objectif est de stabiliser le poids de l’enfant, qui poursuivra sa croissance staturale et donc s’affinera progressivement. En cas d’obésité plus importante, on pourra envisager une perte de poids modérée, parallèlement à l’augmentation de sa taille.

Dans le cadre de l’obésité de l’enfant, le rôle de l’entourage et de la famille, notamment des parents, est fondamental. Il faut en parler au pédiatre ou médecin généraliste qui suit votre enfant. Votre médecin réalisera un examen complet :

  • Calcul de l’IMC qu’il reportera sur la courbe de corpulence,
  • Historique de la prise de poids de l’enfant,
  • Recherches d’éventuelles complications ou de maladies pouvant expliquer l’obésité (phénomènes rares).

Le médecin pourra faire appel à un réseau pluri professionnel pour accompagner l’enfant. En région Rhône-Alpes, le RéPOPP69 (Réseau de Prévention et de Prise en charge de l’Obésité en Pédiatrie du Rhône) aide les familles dont l’enfant est en surpoids ou obèse. Il propose des prises en charge pluridisciplinaires adaptées aux besoins de l’enfant (diététicien, psychologue, éducateur médico sportif etc …)
Il existe aussi des structures spécialisées : dans le Rhône, le centre médical pédiatrique de la maisonnée . Le médecin ou l’infirmière scolaire peuvent aider votre enfant dans ses démarches.

Dans tous les cas, la prise en charge des problèmes de poids d’un enfant se fait avec son accord et sur la durée. La relation de confiance entre l’enfant, sa famille, le médecin et les autres professionnels est primordiale.

L’obésité infantile entraîne des complications de santé aussi bien sur le long termeque sur le court et moyen terme avec notamment un retentissement négatif sur santé psychique. En effet, l’estime que l’enfant a de lui-même peut vite se dégrader : moqueries et rejet de la part de ses camarades, exclusion de l’enfant de certaines activités de groupes, intégration difficile etc …  L’enfant peut alors s’isoler, se replier sur lui-même et développer ou aggraver un trouble du comportement alimentaire.
Il faut pouvoir détecter le plus tôt possible des problèmes de poids chez l’enfant pour l’accompagner précocement et efficacement.